Vincent Mayor

Bio

Né dans le canton de Genève le 15 septembre 1961, j’ai fait mon premier « clic » à l’âge de 10 ans, avec le Nikon F de Mon père, qui m’a appris les principes de bases de la photographie.

A 15 ans, je me suis surpris à feuilleter un vieil ouvrage de technique photographique, plein de clichés d’appareils déjà antédiluviens, dans lequel j’ai tout de même reconnu le vieux Zeiss Ikon que mon père gardait dans un tiroir. C’est avec ce « drôle d’engin » que j’ai découvert la constante inconstance de la lumière …

A 18 ans, étudiant, après un été passé à vendre des légumes, je me suis offert mon premier boîtier, un Nikon EL II … d’occasion bien sûr …

Après quelques années à courir derrière les papillons, sauterelles et autres « ailés », je me suis retrouvé à courir plutôt derrière deux bipèdes au code génétique étrangement proche du mien, comme l’attestent quelques milliers de clichés et diapositives …

2002 – 2007, je ne clique plus guère. Le numérique à supplanté l’argentique, et penser Ekta Chrome c’est comme parler K’paxien.

Fin 2007, Nikon sort son D300. Le numérique me semble enfin « tenir la route ». Je fais donc le saut et redécouvre les plaisirs du « clic ».

 

Depuis, je n’ai de cesse de battre la campagne.

Site mis à jour le 17.10.2020

Laitue-28.08.2008-Lausanne.JPG